Aide aux aidants - Aidomi | Aide et soins à domicile
80
page-template-default,page,page-id-80,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-3.4,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

Aide aux aidants

vignette-AIDANTS

Aide aux Aidants

SUIVI DU COURRIER ET DES DÉMARCHES

Souvent en première ligne face à la maladie ou la perte d’autonomie d’un conjoint ou d’un parent, les aidants ont besoin de se ménager des temps de pause et de répit.

 

Des moments à soi pour sortir, mener une vie sociale en-dehors de la dépendance, rencontrer d’autres aidants ou se ressourcer.
Depuis le 1er mars 2016, la loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement, instaure un nouveau droit au répit pour les proches aidants. Ce droit au répit peut être activé quand le plafond du plan d’aide APA de la personne aidée est atteint. L’accueil de la personne aidée dans un accueil de jour ou un hébergement temporaire pourra être financé jusqu’à 500 € par an au-delà des plafonds de l’APA. Cette enveloppe pourra aussi servir à financer des heures d’aide à domicile supplémentaires.

 

Alzheimer ou dépendance, le droit au répit

Nos assistants de vie interviennent pour les besoins suivants :

–              Aide pour les repas

–              Aide à l’hygiène

–              Aide à la vie sociale

–              Assistance administrative

 

Nos assistants de soins en gérontologie (ASG) sont des auxiliaires de vie expérimentés depuis au minimum 10 ans, qui ont suivi une formation spécifique à l’accompagnement des personnes Alzheimer ou de troubles apparentées. Au-delà des tâches quotidiennes d’aide et de soins, ils vont pouvoir développer des méthodes spécifiques pour stimuler les capacités de la personne malade.

 

Dans le cadre spécifique de la maladie d’Alzheimer, AIDOMI peut intervenir 24h/24 pendant 5 jours consécutifs. Ce service est inspiré du baluchonnage, solution de répit inventée par Marie Gendron au Canada en 1999 pour les proches des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

AIDOMI dispose également d’une équipe de psychologues, qui peuvent rendre visite à domicile et accompagner les aidants pour lever les difficultés liées à l’accompagnement d’un proche en situation de maladie ou de handicap.

NOUS CONTACTER
PRENOM *obligatoire
NOM *obligatoire
TELEPHONE
MAIL *obligatoire
VOUS MEMEUN MEMBRE DE VOTRE FAMILLEAUTRE (préciser)
MESSAGE
DATE DE DEBUT DE L’INTERVENTION (SOUHAITEE)
ADRESSE DE L’INTERVENTION* *obligatoire
CODE POSTAL *obligatoire
VILLE *obligatoire

Suis-je un aidant ?

La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement (2015) définit ainsi l’aidant : « Une personne qui vient en aide de manière régulière, à titre non professionnel, pour accomplir une partie ou la totalité des actes de la vie quotidienne d'une personne âgée en perte d’autonomie peut être considérée comme un proche aidant. » Ainsi, peut être considéré comme proche aidant de la personne aidée : • son conjoint, • le partenaire avec qui elle a conclu un pacte civil de solidarité ou son concubin, • un parent, • un allié ou une personne résidant avec elle ou entretenant avec elle des liens étroits et stables.

Pour accompagner les familles, démunies face à l’évolution de la maladie de leur proche, AIDOMI travaille en relation avec des partenaires  spécialisés :

La plate-forme autonomie senior de Bordeaux

– La plate-forme d’accompagnement et de répit de la commune de Bordeaux

La plate-forme d’accompagnement et de répit de la métropole Sud-Ouest